Histoire du tournoi d’interprétation

Nadine Patrignanelli

Madame Nadine Patrignanelli, organisatrice du tournoi

En 1994, les élèves de cinquième montaient leur premier spectacle théâtral. Une sorte de pari qui trouvait sa source dans un concours de mise en scène organisé dans le cadre du cours de français. Quatre « Cyrano » se disputaient la vedette et envahissaient le gymnase des garçons transformé en salle de spectacle. Un « dur métier » pour ces jeunes inexpérimentés mais l’enthousiasme et la volonté les guidaient vers la scène.

Deux ans plus tard, les cinquièmes retraçaient les vices et les vertus de nos sociétés « modernes » à travers des pièces en un acte.

En 2000, certains étudiants ont présenté à leur classe des dramaturges de leur choix et, par la même occasion, ont joué un extrait d’une de leurs pièces. L’idée d’un tournoi au cours duquel s’affronteraient les meilleurs groupes s’est alors imposée d’elle-même. En quelques semaines, les équipes étaient formées : les accessoiristes, les techniciens de régie, les régisseurs, les ouvreuses… la salle de gymnastique était à nouveau réquisitionnée.

Depuis 2002, le tournoi a trouvé sa place au Centre Culturel de Chênée et s’est installé dans la vie de nos élèves : de la première à la rhétorique. Dès septembre, ils préparent les éliminatoires de théâtre mais également de musique et de danse. En effet, les deux disciplines artistiques ont rejoint le tournoi dès la deuxième édition.

Les élèves sélectionnés ont la chance de travailler régulièrement avec des professionnels qui les guident et leur enseignent la rigueur artistique. Ajoutons que les lauréats ont fréquemment l’opportunité de jouer dans d’autres lieux (festivals, petits théâtres, etc.) car des programmateurs, invités par les organisateurs, viennent les applaudir et repèrent les jeunes talents.

Ce concours d’interprétation est, avant tout, un projet qui permet aux élèves de découvrir différentes facettes de leur personnalité et de mettre en évidence des talents parfois ignorés par leur entourage. De plus, la réalisation d’un tel spectacle développe leur sens de l’organisation et de la solidarité. En effet, il n’y a pas de rivalité entre les comédiens même s’ils sont jugés par un jury et par le public. Ils donnent le meilleur d’eux-mêmes et se préoccupent, avant tout, de la qualité globale du spectacle.

Mais, le tournoi, ce sont surtout des moments inoubliables pour ces adolescents avides de découvertes et de contacts humains. En effet, le projet réunit plus de 140 étudiants de 12 à 18 ans qui ont aussi l’occasion de se côtoyer et de s’apprécier. Ainsi, des anciens, nostalgiques et fidèles, reviennent soutenir les nouveaux participants, partageant avec eux leur expérience et leur amour des arts scéniques.

Ajoutons que la section musique rock a été invitée, en 2013 et en 2014, à participer aux Fêtes de la Musique de Chaudfontaine et de Trooz.

En résumé, une aventure enrichissante et pleine d’émotions.


Quelques vidéos des anciens tournois…

« Les Intouchables » (C. Henssen, F. Thiry, W. Houbeaux, K. Lecrompe, M. Lifrange, L. Devaux et K. Carabin – 2013)
« Cat Groove » (Maxime Kempeneers à l’accordéon, Sébastien Michel au saxophone et autres musiciens – 2013)
« Le TEC » (Gilles Vossius et Guillaume Allemand – 2012)
« Quel calvaire! » (Carla Henssen et France Thiry – 2012)
Flamenco et tango (Sebastián Lopez Cavo et 7 autres danseuses – 2012)
« Monsieur » de Thomas Fersen (Julien Delaye, Cyriel Etienne et autres musiciens – 2011)


Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous avez d’autres photos à proposer, merci de les envoyer à tournoiarc@gmail.com

Les photos des tournois 2011 et 2012 sont de Loïc Lecrenier
Les photos du tournoi 2013 sont d’Alizée Otten et de Justine Peter
Les photos du tournoi 2018 sont de Camille Lheureux